Société : les jeunes, grands perdants de la crise

0
Plus de cours, plus de petits boulots, plus de soirées entre amis… Le Président l’a reconnu, les jeunes « vivent un sacrifice terrible ». La crise sanitaire a mis leurs vies sociales, étudiantes et affectives entre parenthèses. Après 365 jours de restrictions, comme se porte cette génération que certains disent sacrifiée ?

Un reportage de Fanny Bragard

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Titulaire d'une maîtrise en information et communication, Fanny a effectué plusieurs stages en presse écrite (La Semaine, Le Républicain Lorrain, l'AFP). Consciente des évolutions du monde de la presse, elle s'est dirigée vers un master Journalisme et médias numériques. L'occasion pour elle, lors d'un stage pour Mediapart de s’initier à la vidéo. Passionnée de découvertes et de rencontres, elle a choisi de devenir journaliste reporter d'images, pour être au plus près du terrain et des préoccupations des citoyens. Après deux ans et demi chez TV8 Moselle-Est, elle a souhaité relever de nouveaux défis et rejoindre l'aventure Vià Mirabelle.

Les commentaires sont fermés.