spot_img

FC Metz : « la décision ne m’appartient pas » avoue Ismaël Traoré

Invité du Graoully Mag ce jeudi, le défenseur Ismaël Traoré s’est confié sur le retour au classement du FC Metz et son avenir, entre expérience et caractère. Entretien.

Présent au club depuis deux saisons maintenant, Ismaël Traoré est un joueur d’expérience clé dans un vestiaire jeune et en pleine découverte de l’élite du championnat français. Avec ses 262 matchs en Ligue 1 (et 250 en Ligue 2), l’expérience du numéro 8 permet d’avoir un point de vue particulier sur cette saison 2023/2024 aussi intense qu’indécise.

Le retour du FC Metz dans la course au maintien

Le club à la Croix de Lorraine est sur une dynamique synonyme de maintien en Ligue 1, avec deux victoires consécutives contre Lens (2-1) et Le Havre (0-1). Cette série permet aux Grenats d’être à la quinzième place au classement avant les quatre dernières rencontre du championnat (sauf barrages). Une position loin d’être acquise il y a encore quelques semaines, alors que les joueurs de László Bölöni semblaient lâcher. Aujourd’hui, l’espoir renaît : « Quand tout le monde tire dans le même sens, fait les efforts ensemble, s’arrache les uns pour les autres, on arrive à exister dans ce championnat ».

Le sprint final du FC Metz

« On sait que le jeu de possession ne nous correspond pas, parce qu’on sait qu’on a trop de déchets et de pertes de balle qui font qu’après, c’est dangereux pour nous, explique le numéro 8. Sur certains matchs, comme contre Monaco (défaite 5-2) et Brest (défaite 4-3), on a pris beaucoup de buts. Mais on se rend compte que c’est sur des erreurs. » Lille, Rennes, Strasbourg et le Paris Saint-Germain : le calendrier du FC Metz est loin d’être un sprint tranquille, bien au contraire. Cela démarrera dès ce dimanche (13h00) avec la réception du LOSC au stade Saint-Symphorien, « une équipe de grosse qualité, qui joue bien au football ». Pour le reste, ce sera match après match : « À notre niveau, il faut rester lucide. On sait que le maintien peut se jouer jusqu’à la dernière journée ». Le FC Metz, roi du suspens.

Le rapport avec László Bölöni

Les messages de László Bölöni passent-ils encore ? C’est une question qui a fait parler, notamment lors de la très mauvaise période sportive du FC Metz (10 matchs sans victoire). Du côté des vestiaires, le doute n’a pas été à l’ordre du jour. « Pour être honnête avec vous, je ne suis pas sûr que le coach souhaite qu’on joue bas. Sur la première partie de saison, je pense que la plupart du temps, au niveau des consignes, on devait aller chercher haut, analyse Ismaël Traoré. Maintenant, moi, qui suis défenseur, je vois qu’on ne récupère pas forcément le ballon, je ne vais pas m’amuser à être au milieu de terrain pour me faire passer facilement. »

Nous, on doit jouer avec de l’intensité, avec de la force. On doit ressortir gagnant d’un duel et surtout avoir un bel état d’esprit

Ismaël Traoré, défenseur du FC Metz

Quel avenir pour Ismaël Traoré ?

Les enjeux de cette saison pour le défenseur, c’est le maintien, mais également la suite de sa carrière : son contrat prend fin au mois de juin prochain. Bien évidemment, la question qui revient est la suivante : prolongation ou fin de l’aventure au FC Metz à l’issue de la saison ? Le principal intéressé, lui-même, est dans l’interrogation. « Je ne peux pas répondre, car je n’ai pas de réponse, honnêtement, affirme-t-il. Je suis parti demander parce que j’ai besoin mais aussi envie de savoir ».

Oui, moi j’ai envie de rester au FC Metz

Ismaël Traoré, défenseur du FC Metz

Le défenseur central n’est pas fermé à continuer sous les couleurs du maillot grenat mais attend la prise de décision de ses dirigeants. « J’ai besoin de me préparer, je suis sur l’année de mes 38 ans, ça ne sera pas facile de retrouver un projet derrière » confie-t-il. À ce sujet, le défenseur n’a eu de contact avec aucun autre club susceptible de venir aux nouvelles. « Moi, je n’ai pas fait énormément de clubs. Je n’ai pas envie de bouger à chaque fois. Je me sens bien ici et j’ai envie de continuer. Maintenant, la décision ne m’appartient pas » conclut-il. Patience …

Toute l’actualité du FC Metz est à retrouver dans le Graoully Mag, tous les lundis et les jeudis à 18h30.

Emeric Guillaume
Emeric Guillaume
Journaliste Reporter d'Images

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages