spot_img

Quel avenir pour le site Ascometal d’Hagondange ?

La date butoir pour déposer les dossiers de rachats de l’usine Ascometal d’Hagondange s’est terminée ce jeudi 25 avril à midi.

C’est terminé, les derniers acheteurs ne peuvent plus envoyer d’offres. La date butoir pour déposer une proposition de rachat de l’usine Ascometal d’Hagondange s’est terminée ce midi. Au total, c’est plus de 500 employés qui attendent ce résultat avec impatience. Pour rappel, placée en redressement judiciaire depuis le 27 mars, la société cherche un acheteur.

Un actionnaire hésitant

Il y a quelques mois, un actionnaire italien avait fait une proposition pour acheter 3 sites des 5 composant Ascometal. Appelé Acciaierie Venete, ce dernier devait respecter certaines conditions pour obtenir le bâtiment. Malheureusement, c’est avec effroi que les employés apprennent que l’acheteur n’a pas rempli les termes du contrat.

Ça été une onde de choc pour l’ensemble du personnel, on a eu du mal à digérer cette affaire là. On espère que demain on aura une bonne nouvelle et que cet actionnaire italien reviendra sur sa décision.

Alain Hilbold – Coordinateur centrale pour la CFDT au niveau d’Ascometal

Des résultats attendus

Dans l’après-midi, les réunions vont s’enchaîner dans les bureaux de l’usine. Pour le directeur du secteur d’Hagondange, tous les moyens sont déployés pour étudier l’ensemble des propositions. Par la suite, un retour sera communiqué aux salariés leur expliquant le nombre de dossier reçu et le projet industriel qui se cache derrière.

Chaque semaine, du lundi au vendredi, retrouvez toute l’actualité de la Moselle dans l’émission Moselle Info à 18h00 sur Moselle TV.

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages