Lundi 20 septembre
 Cette saison a été tronquée pour les féminines du FC Metz, évoluant en D2, alors qu’en D1, le championnat a pu se poursuivre et ira jusqu’à son terme. Conséquences, en D1, deux équipes seront reléguées alors qu’en D2, il est difficile de valider des montées. Début mai, la FFF a même envisagé de réduire le nombre d’équipes dans l’élite de 12 à 10. Les capitaines de clubs de D1 et D2 sont donc montées au créneau dans une tribune parue dans L’Equipe pour défendre l’intérêt du football féminin. Signataire, la capitaine messine Justine Rougemont s’explique.

Interview de Florian Tonizzo.

Les commentaires sont fermés.