spot_img

Société : ce qui change au 1er avril

Ce qui change au 1er avril : une hausse de 4,6 % de vos allocations familiales, le chèque énergie de retour, les cyclomoteurs doivent désormais passer au contrôle technique, la vignette assurance n’est plus nécessaire, c’est la fin de la trêve hivernale et aussi celle du plafonnement de la hausse des loyers de 3,5%.

En avril, et ce n’est pas un poisson, votre porte-monnaie s’alourdit avec le RSA qui passe de 607 euros à 635 pour les célibataires. On mélange les lettres mais toujours une bonne nouvelle, l’ARS, l’allocation de rentrée scolaire augmente aussi ainsi que d’autres allocations pour la famille. Toutes en hausse de 4,6 %.

Après ce qui change au 1er avril, découvrez ce qui a changé au 1er mars.

Puis on parle énergie avec ce dispositif : entre le 2 et le 25 avril, six millions de ménages devraient recevoir un « chèque énergie » d’une valeur comprise entre 48 et 277 euros. A l’inverse, certaines aides du programme MaPrimeRenov’ vont baisser. Notamment la subvention pour l’installation d’un poêle à bois.

Côté automobile, les motos, scooters et cyclomoteurs seront désormais soumis au contrôle technique sous peine d’une amende de 135 euros. Les véhicules immatriculés avant 2017 ont jusqu’au 31 décembre 2024 pour effectuer le contrôle. L’autre vignette du pare-brise, celle de l’assurance elle, ne sera plus obligatoire. Assurer son véhicule l’est toujours, c’est seulement l’affichage de la vignette qui ne l’est plus.

Enfin, comme chaque année depuis 1956, la trêve hivernale interdit aux propriétaires d’expulser leurs locataires entre le 1er novembre et le 31 mars. Au sujet des logements toujours, le 1er avril marque aussi la fin du plafonnement de la hausse des loyers à 3,5 %.

Avec la fin de la trêve hivernale, la Fondation Abbé Pierre s’inquiète.

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages