Européennes 2024 : qui sont les principaux soutiens en Moselle ?

De nombreux élus de Moselle ont affiché leurs soutiens aux têtes de listes ces derniers jours, en vue des élections européennes 2024.

A quelques heures des élections européennes, les élus français ont apporté un soutien à leurs candidats, parmi les 38 listes en lice pour ce scrutin. Selon les sondages, seulement 7 listes devraient dépasser les 5% : celles du Rassemblement national mené par Jordan Bardella, de la majorité présidentielles avec Valérie Hayer, des socialistes derrière Raphael Glucksmann, de la France Insoumise conduite par Manon Aubry, de François-Xavier Bellamy des Républicains, de Reconquête par Marion Maréchal, et des écologistes (ex-EELV) de Marie Toussaint. En plus des Mosellans inscrits sur les listes, voici les élus locaux qui soutiennent les listes.

Belhaddad, Mendes ou Cuny derrière Hayer

Récemment, une soixantaine d’élus du département ont appelé à voter pour la liste « Besoin d’Europe » de Valérie Hayer, une liste soutenue par les partis de la majorité présidentielle dont RE, MoDem, Horizons et l’UDI. Dans une lettre ouverte, les élus demandent à « prendre nos responsabilités » devant l’inquiétude « qu’en France et partout dans le monde, les démocraties sont menacées par les populismes, les nationalismes et le repli sur soi ». Dans les soutiens, on retrouve les députés RE Belkhir Belhaddad, Ludovic Mendes et Isabelle Rausch, mais aussi le président de la CA Thionville et maire de Thionville Pierre Cuny, par ailleurs délégué départemental Horizons Moselle.

A leurs côtés, Jean-Luc Bohl, 1er vice-président de l’Eurométropole de Metz et maire Horizons de Montigny-lès-Metz, Jean-Claude Hehn, président de la CA de Forbach Porte de France et maire d’Alsting, ou plusieurs maires comme Yves Muller (Marange-Silvange), Benoît Kieffer (Bitche), Ghislaine Melon (Ennery), François Henrion (Augny) ou Denis Butterbach (Valmunster).

Hory, Mizzon et Chabane avec Bellamy

Hier, un collectif d’élus a publié une tribune. Plus de 3000 élus qui ont apporté leur soutien à la liste LR et LC de François-Xavier Bellamy, où l’on retrouve notamment la Messine Nathalie Colin-Oesterlé, candidate à sa réélection au poste de députée européenne. Les élus demandent le vote d’une « vision du projet européen où la France et l’Europe ne s’opposent pas mais se complètent » et doit donc être celui « d’une claire volonté de redressement et d’exemplarité. »

Dans cette longue liste, on retrouve par exemple le maire de Marly, vice-président à la Métropole et vice-président à la région Grand Est Thierry Hory, mais aussi le vice-président du Département et maire de Bouzonville Armel Chabane. Autres personnalités phares : la sénatrice Catherine Belrhiti, le sénateur Khalifé Khalifé, les députés Vincent Seitlinger et Fabien di Filippo, deux adjoints municipaux à la Culture (Patrick Thil à Metz et Jackie Helfgott à Thionville). Enfin, absents de la liste mais annoncés par la député européenne : le président de la Communauté de communes du Warndt Jean-Paul Dastillung, Brigitte Torloting (maire de Louvigny, présidente de la Communauté de communes du Sud messin et vice-présidente de la Région), le sénateur Jean-Marie Mizzon et Julien Freyburger (maire de Maizières-les-Metz, président de la Communauté de communes des Rives de Moselle et 1er vice-président du Département).

Charlotte Leduc appelle à voter Manon Aubry

Du côté de la gauche, la députée LFI-Nupes de Moselle, Charlotte Leduc a évidemment appelé à voter pour sa liste aux européennes, derrière la tête de liste Manon Aubry. « C’est la seule liste qui reste fidèle au programme de la NUPES et la défend dans son intégralité : la justice sociale, la bifurcation écologique, la fin des traités du libre-échange et la paix en Europe et dans le monde ».

Contacté par nos soins, le parti a également annoncé les soutiens de Jean-François Secondé (conseiller régional et conseiller municipal de Metz), Martial Hoellinger (adjoint au maire de Kirviller), Gautier Berera (1er adjoint à Audun le Tiche) ou encore les conseillers municipaux Jonathan Outomuro (Cocheren) et Justine Franck (Gorze).

Weber, Liebgott et Vaïsse avec Glucksmann

Il y a quelques jours, le Parti Socialiste de Moselle a lui aussi dévoilé une liste d’élus du département qui soutiennent la liste de Raphaël Glucksmann autour des partis PS et Place Publique. Au total, 61 responsables politiques de Moselle appellent les citoyens à voter pour « réveiller l’Europe », « le seul vote efficace face à l’extrême-droite » et qui permettra de donner « un visage plus écologique (…) et un visage plus juste » en Europe.

Parmi les signataires, le sénateur de Moselle et conseiller régional Michaël Weber, le sénateur honoraire et ancien ministre Jean-Marc Todeschini ou les anciens députés René Drouin, Gilbert Maurer et Roland Metzinger. Dans les élus actuels, Michel Liebgott (maire de Fameck et président de la CA Val de Fensch), Lionel Fournier (maire de Rombas et président de la CCPOM) et de plusiers maires comme Roger Berger (Mittelbronn), Jean-Bernard Martin (Cocheren), Henri Octave (Gandrange) ou Fabienne Menichetti (Ottange-nondkeil).

Les élus écologistes derrière la liste EELV

Les élus écologistes ont appelé de leur côté à voter pour Marie Toussaint et sa liste Les Ecologistes (ex-EELV), pour un programme qui veut « une nouvelle architecture économique européenne robuste pour faire face aux défis de notre siècle ». Candidat sur la liste pour les Européennes, le conseiller municipal de Metz et président d’Unis Jérémy Roques a confirmé que « tous les élus écologistes soutiennent la liste ». Parmi les Mosellans, on retrouve donc Eliane Romani, conseillère régionale et président du groupe Les Ecologistes Grand Est, Guy Harau, conseiller municipal à Thionville et Denis Marchetti, conseiller municipal et métropolitain à Metz.

Les élus RN avec Jordan Bardella

Contactée par la rédaction, la fédération de Moselle du Rassemblement National a confirmé que les élus locaux de notre territoire soutiendront la liste RN « La France revient » de Jordan Bardella pour ces élections européennes. Un programme qui demande « le retour des peuples à Bruxelles et à Strasbourg », avec la mise en place d’une Europe des nations « qui défend à la fois les modes de vie et le niveau de vie des peuples, tout en portant l’ambition de coopérations entre États autour des grandes nécessités du XXIe siècle ».

On y compte les 3 députés de Moselle, Laurent Jacobelli, Alexandre Loubet et Kévin Pfeffer, ainsi que les maires Fabien Engelmann (Hayange) et Michel Rambour (Vannecourt).

Reconquête

Enfin, la liste Reconquête conduite par Marion Maréchal n’a pas publié de liste de soutiens officiels. Contacté par la rédaction, le bureau du parti en Moselle n’était pas disponible pour transmettre des noms pour son programme aux Européennes, « pour défendre la France et les Français et protéger la civilisation européenne ». Cette partie sera mise à jour si une liste officielle est diffusée ce jeudi.

Jonathan Vaucher
Jonathan Vaucher
Journaliste Reporter d'Images. Présentateur de l'émission "Pixel Perfect".

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages