Sécheresse : L’ONF anticipe les risques d’incendie en forêt

Près de 40.000 ha de forêt des territoires de Sarrebourg et de Bitche comportent des risques « sévères » voire « très sévères » d’incendie. De par le manque d’eau et la canicule, le sol des forêts de résineux est notamment jonché d’épines, très inflammables. Pour éviter que les risques ne deviennent réalité, l’ONF se mobilise.

Reportage de Ghislain Schumacker

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages