IVG dans la Constitution : ce qu’en pensent les Mosellans

Les députés et sénateurs se sont réunis hier en Congrès au Château de Versailles. Ils ont voté pour l’inscription de « la liberté garantie à la femme d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse »(IVG). Le texte a recueilli 780 voix pour et 72 contre.

Lundi 04 mars devient un jour historique pour la France. C’est le premier pays au monde à l’inscrire dans sa Constitution.

Pour rappel, le 17 janvier 1975, l’IVG est légalisée en France grâce à l’adoption de la « Loi Veil ».

Nous avons donc été à la rencontre des Mosellans, pour recueillir leurs avis sur ce sujet.

Retrouvez toute l’actualité de la Moselle sur Moselle Info

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages