Bordeaux sanctionné, le FC Metz en Ligue 1

Fêté dans le stade et dans la ville après la victoire 3-2 face à Bastia, le FC Metz était toujours dans l’attente de la décision de la LFP concernant sa montée en Ligue 1 après les incidents entre Bordeaux et Rodez. Ce lundi 12 juin, la LFP a rendu son verdict. Le club girondin est lourdement sanctionné.

Le match de la 38ème journée entre Bordeaux et Rodez ne sera pas rejoué. La LFP condamne Bordeaux à une défaite sur tapis vert et à un point de pénalité pour la prochaine saison (2023-2024), de plus la tribune sud du Matmut Atlantique sera fermé pour 4 matchs dont 2 avec sursis. Pour la Ligue de Football professionnel, le club bordelais est fautif et aurait dû garantir la sécurité des joueurs.

Lors de la 38e et dernière journée de Ligue 2, à la 22e minute du match entre Bordeaux et Rodez, un supporter girondin avait pénétré sur la pelouse et agressé le buteur ruthénois Lucas Buades. D’après le club aveyronnais, le joueur aurait souffert d’un traumatisme laryngé.

Le match avait été définitivement arrêté, et le destin de 4 clubs : Bordeaux, Rodez, Metz et Annecy, suspendus à la décision de la LFP.

L’attente a été très longue et a provoqué des tensions entre les élus des différentes villes concernées. Les maires de Bordeaux et Annecy ont plaidés pour un match à rejouer dans une lettre commune adressée à Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports. En réponse, le maire de Metz Francois Grosdidier avait dénoncé dans un communiqué « une ingérence et une tentative de pression ».

L’affaire n’est pas terminée et se prolongera probablement devant la commission supérieure d’appel de la FFF, le club girondin a déjà annoncé faire appel.

Plus d’informations dans le Graoully Mag, en direct à 18h30 ce lundi sur Moselle TV

Jeremie Faurobert
Jeremie Faurobert
Journaliste Reporter d'Images

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages