spot_img

Dans le duel des invaincues, Metz Handball s’incline face à Brest

Dans la dernière journée de phase aller de la Ligue Butagaz Energie, les dragonnes de Metz Handball affrontaient les deuxième du classement, Brest, invancues elles aussi dans le championnat. Résumé d’une rencontre au sommet ponctuée d’erreurs de finition.

Les joueuses de Metz Handball avaient pourtant réalisé une entame de match à la hauteur. Avec un effectif au complet, elles marquent un écart d’entrée de jeu (4-0 en 4 minutes). Puis la capitaine des Dragonnes, Chloé Valentini enchaîne trois buts à la 8ème minute.

Temps mort pour Brest à la 15ème minute de jeu. La Défense brestoise est agressive mais les messines réussissent à libérer la balle avant un échec de Jorgensen à 7mètres. Puis Brest empêche son adversaire de creuser l’écart grâce à la performance de sa gardienne Julie Foggea. Dans les cages d’en face, Hatadou Sako répond avec un réflexe à 9mètres qui évite Metz de perdre son avance.

10 minutes avant la fin de la première mi-temps, la qualité du jeu se dégrade des deux côtés. Temps mort pour Metz à la 25ème minute alors que les dragonnes mènent 14 à 11. Les deux équipes partent sur un match nul à la mi-temps (15-15) malgré une domination messine.

Du retour des vestiaires, côté messin, Camille Depuiset prend la place de Sako dans les buts et réalise deux arrêts à la 32ème et 34ème minute. En défense, les dragonnes se concentrent sur Pauletta Foppa et oublient le reste des attaquantes adverses. C’est la gardienne messine Depuiset qui réalise une parade glissée au premier poteau à la 43ème et arrête ainsi un tir en appui empêchant les brestoises de prendre l’avantage. Elle enchaîne une autre parade mais ne parvient pas à arrêter le tir de Foppa. Trois tirs pour un but. Met réagit immédiatement avec un Lucie Granier pour une égalisation 19-19.

Temps mort pour Brest puis temps port pour Metz à 5minutes d’intervalle. Entre mauvaises passes et problèmes de finition au shoot, les erreurs se succèdent. À 6minutes de la fin Brest prend son deuxième temps mort alors que les bretonnes ont pris l’avantage de deux buts.

Il reste 34 secondes à jouer et Brest mène d’un but (22-23). En possession de la balle, Coralie Lassource déclenche un tir prématuré qui ne finira pas au fond des filets. Metz contre attaque. L’arrière droite Louise Burgaard obtient un jet de 7mètres. Sur le banc, les regards se croisent entre l’entraîneur Emmanuel Mayonnade et Kristina Jørgensen. Elle se présente sur le point de penalty. La salle retient son souffle. Jørgensen change de côté mais cela n’aura pas trompé la gardienne brestoise.

Les joueuses de Metz Handball n’auront donc pas profité de leur supériorité en début de match. Malgré une fin de rencontre ponctuée d’erreurs, Brest aura réussi à maintenir l’écart pour emporter la partie.

Retrouvez notre reportage avec les réactions sur le match dans les prochaines heures sur Moselle.tv

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages