Marchés : quand les chalands boudent les étales

0

L’été est habituellement la période phare pour les marchés, en termes de fréquentation mais aussi de ventes. Or, cette année, entre le mauvais temps et la crainte d’un rebond de l’épidémie, les étales ne connaissent pas leur effervescence estivale. Tous les commerçants ambulants sont impactés.

Reportage de Ghislain Schumacker

Partager

À propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.