Le sursaut de Metz Handball ne suffit pas face à Esbjerg

Ce samedi Metz Handball défiait Esbjerg dans le cadre de la petite finale du Final 4 de la Champions League 2024.

Elles ont vécu un cauchemar éveillé samedi. Les joueuses de Metz Handball ont littéralement vu le sol du MVM Dôme se dérober sous leur pied alors qu’elles étaient opposées à l’équipe allemande de Bietigheim en demi-finale de Champions League. Abattues, toutes accusaient le coup après la rencontre et la nuit a dû être courte avant de retrouver le même MVM Dôme dimanche.

Opposées à l’équipe d’Esbjerg, les Dragonnes ont eu à laisser leurs ressentiments au vestiaire pour affronter avec le plus grand des sérieux les danoises guidées par Jesper Jensen. D’emblée, Emmanuel Mayonnade faisait un choix fort en laissant Kristina Jorgensen sur le banc lors des phases offensives au bénéfice d’Alina Grijseels, auteure du premier but de la rencontre. Sarah Bouktit et Hatadou Sako se mettaient également en confiance rapidement. Pourtant, pleines de roublardises, les joueuses d’Esbjerg parvenaient à couper court à cette bonne entame avec un plan très clair visant à éteindre Sarah Bouktit par tous les moyens possible. Une recette payante puisque Henny Reistad (6 buts) et Nora Mørk (2 buts) portaient l’écart jusqu’à +3 (Esbjerg 8 – 5 Metz, 10ème). À 10 pendant deux minutes suite à un raffut de Kristine Breistøl sur Chloé Valentini, les danoises parvenaient à préserver leur avance jusqu’à ce que Krisitna Jorgensen, Sarah Bouktit, Louise Vinter Burgaard et Alina Grijseels parviennent à remettre les pendules à l’heure française, aidées par Hatadou Sako (9-10, 18ème). Profitant de deux suspensions consécutives aux dépends de Metz Handball (Bouktit, Jorgensen), Esbjerg parvenait toutefois à reprendre le contrôle du scoring jusque dans les derniers instants de la mi-temps et une égalisation d’Alina Grijseels.
Score à la mi-temps : Esbjerg 18 – 18 Metz Handball

Au retour des vestiaires, les débats restaient animés, de -2 en +2, dans une certaine intensité notamment pour Sarah Bouktit, présente dans toutes les batailles au centre du jeu. Une nouvelle fois à égalité à la 45ème minute de jeu, les deux équipes accentuaient leur bataille de coaching. Défense étagée et rotations renforcées pour Metz Handball et véritable verrou posé sur le jeu en transition pour Esbjerg donnaient du fil à retordre aux deux bancs (27-27, 47ème). À dix minutes de la fin des échanges, Metz Handball continuait d’évoluer avec deux buts de retard malgré les nombreux coups tentés. L’arbitrage tantot sévère, tantôt permissif pour les deux équipes contribuait à l’incertitude ambiante. Emanuel Mayonnade furieux d’une faute non sifflée sur Sarah Bouktit en faisait les frais avec un carton jaune tandis que sur l’action suivante Kristina Jorgensen écopait d’une suspension pour deux minutes (33-30, 53ème). Le jeu messin, de plus en plus brouillon et précipité pour tenter de revenir au score se heurtait à l’énergie du vainqueur dégagée par Esbjerg.

Score final de ce Team Esbjerg – Metz Handball : 37 – 33

Malgré une saison incroyable de la part de Metz Handball et deux titres nationaux, le Final 4 2024 n’a fait aucun cadeau aux jaunes et bleues qui terminent leur saison sur une bien triste note.

Au delà de ce Metz Handball – Team Esbjerg, retrouvez tout au long du week-end de compétition de nombreux contenus liés au Final 4 de Metz Handball sur moselle.tv. Un Dragonnes Mag, une édition spéciale et une deuxième édition spéciale vous attendent.

Matthieu Henkinet
Matthieu Henkinethttps://www.moselle.tv
Chargé de communication de Moselle TV Présentateur de l'émission Dragonnes Mag

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages