Hagondange : la justice valide la reprise d’Ascometal par Greybull

Le tribunal judiciaire de Strasbourg a validé lundi 8 juillet la reprise d’Ascometal, dont l’usine à Hagondange, par le fonds d’investissement britannique Greybull.

Ascometal sauvé par les Britanniques. Le tribunal de Strasbourg a validé, lundi 8 juillet 2024, la reprise du groupe sidérurgique par le fonds d’investissement Greybull Capital. L’identité britannique est spécialisée dans les acquisitions et les redressements d’entreprises en difficulté. Pour rappel, le groupe Ascometal était en redressement judiciaire après l’échec de la vente au groupe italien Acciaierie Venete.

Un investissement de 175 millions d’euros

La reprise porte sur l’ensemble des sites français d’Ascometal, dont l’aciérie d’Hagondange. Greybull prévoit d’ailleurs d’investir dans une « voie lingot » sur le site mosellan, destinée à produire des lingots pour la fabrication d’obus. Il promet également d’investir 90 millions d’euros dans les prochaines années, l’État fera un prêt de 45 millions d’euros cette année, puis de 40 millions d’euros en 2025. Un soulagement pour les salariés du groupe.

Emma Facchetti
Emma Facchetti
Journaliste Reporter d'Images

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages