CHR Metz-Thionville : arrêts de travail et tensions aux urgences

55 aides-soignants et infirmiers manquent à l’appel aux urgences de Bel-Air. Et pour cause : des arrêts de travail en cascade ont été délivrés aux personnels touchés par un épuisement physique et psychologique. Ce qui entraîne forcément des tensions dans les services du CHR Metz-Thionville. Explications dans ce reportage.

Un mouvement qui dure depuis fin décembre. Ce mardi 3 janvier, la direction du CHR a annoncé quelques mesures pour pallier cette crise. Notamment la créations de 12 postes supplémentaires d’infirmiers et aides-soignants.

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages