Tourisme : le camping en Moselle a-t-il la cote ?

Qui dit retour des beaux jours, dit camping pour certains. Qu’il soit à base de tente, caravane, camping-car ou mobil-home, cet art de vivre à la fois simple et authentique fait de plus en plus d’adeptes partout en Europe et notamment en France, puisque le pays occupe la première place sur le marché de l’hôtellerie en plein air en Europe. À Burtoncourt en Moselle, la gérante du camping La Croix du Bois Sacker, nous a ouvert ses portes. 

Après une crise sanitaire qui a boulversé les habitudes des Français, mais aussi des touristes étrangers, 2023 est plus que j’aimais à l’heure du camping. Bien que certains changements dans la manière de consommer aient été constatés, c’est avec plaisir que la directrice de l’établissement accueille à nouveau ses clients. « Aujourd’hui les gens n’ont plus la même manière de voyager. Les touristes attendent la dernière minute et se fient beaucoup à la météo » explique Fabienne Soares, gérante du camping La Croix du Bois Sacker, qui se réjouit de l’arrivée des vacanciers.

Mais le camping c’est avant tout un retour à la nature, une recherche de calme et de tranquillité que viennent chercher les campeurs à travers un cadre bucolique et des activités en plein air comme le vélo, la randonnée ou encore la pêche. Un été qui présage donc de belles sorties et des nuits placées sous le signe de l’aventure.

Retrouvez toute l’actualité du territoire mosellan sur Moselle Info.

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages