Lebensborn : des enfants en quête d’identité

0
Un pan méconnu de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale a été commémoré à Commercy. Une plaque a été dévoilée en mémoire des enfants issus de maternités nazies : les Lebensborn.
20 000 enfants sont nés dans ces pouponnières SS. L’objectif pour Adolph Hitler : développer la race aryenne. A la fin de la guerre, en 1946, 17 orphelins arrivent en Meuse, en gare de Commercy, pour être adoptés.
Gisèle et Jean-Pierre, 2 « enfants » des Lebensborn ont témoigné de leur parcours pour retrouver leur identité.
Jean-François Ambroise a suivi cette cérémonie émouvante.
Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Après des études d’histoire et d’ethnologie, Gaële se forme à la vidéo. Un diplôme (DESS) en réalisation de documentaires et des stages dans différentes structures (Boite de prod’ pour Arte, Opéra du Rhin, télévision de Strasbourg...) la mènent à la pratique du journalisme. Elle fait ses débuts en 2007 à TV3V, une télévision locale alsacienne, avant de rejoindre Mirabelle TV et sa région natale à la création de la chaîne en 2010. Journaliste reporter d’images, elle s’intéresse à tous les sujets qui font la vie du territoire : initiatives, économie, environnement, solidarité, culture...

Les commentaires sont fermés.