Education : les enseignants manifestent devant la DSDEN de Moselle

0
Le SNUDI FO 57, syndicat des enseignants, organisait ce mercredi un rassemblement devant la DSDEN de Moselle afin de demander l’ouverture de la liste complémentaire du concours de recrutement des professeurs des écoles. 

Quelles sont leurs revendications ?

« Sur les 1900 personnes inscrites au concours de recrutement des professeurs des écoles, les 279 premières se voient offrir un poste de titulaire (liste principale). Les personnes échouant à quelques points de cette 279e place sont inscrites sur une liste complémentaire qu’il est possible d’ouvrir afin d’occuper les postes vacants. Les personnes choisies peuvent ainsi être formés et titularisés », explique Amélie, étudiante enseignante.

Qu’est-ce qu’un contractuel ?

« Un contractuel est une personne titulaire d’un Bac+3 dans n’importe quel domaine, recrutée pour occuper un poste vacant pendant une année. Souvent, la personne est reconduite après l’été. Le problème, c’est qu’on est moins bien payé qu’un titulaire et qu’on n’est pas payé pendant les grandes vacances. » poursuit Amélie.

« A Aix-Marseille, par exemple, 34 personnes ont été recrutées sur la liste complémentaire pour faire face au manque de remplaçants et fermetures de nombreuses classes pour cause de Covid. Pendant ce temps, l’Académie Nancy-Metz a commencé à contacter les 25 collègues de cette liste complémentaires pour leur proposer des postes de contractuels ! En plus de leur classe, ils devraient alors préparer le concours 2022, un nouveau concours, suite à la réforme du Concours de Recrutement des Professeurs des Ecoles (CRPE). On leur propose des emplois précaires alors qu’ils ont toutes les qualifications pour avoir mieux », dénonce Matthieu Risse, secrétaire général du SNUDI FO 57.

Le recteur a confirmé en audience avec le SNUDI FO que la liste complémentaire serait toutefois utilisée comme elle l’est habituellement pour compenser les désistements sur la liste principale du concours. « Or à ce jour, personne n’ayant été contacté, cela signifierait qu’il n’y aurait eu aucun désistement », conclut le SNUDI FO dans un communiqué. Le syndicat avait rendez-vous avec la Secrétaire générale de la DSDEN à 16h pour demander une nouvelle audience, afin de faire entendre sa cause.

 

Partager

À propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.