À Metz, la Face Cachée fête ses 20 ans !

Cette année, le disquaire la Face Cachée fête son vingtième anniversaire. La boutique est devenue un des lieux incontournables pour les passionnés de musique.

Au cœur de Metz, est implantée la Face Cachée. Spécialisée en 33 et 45 tours, la boutique propose environ 50 000 produits à la vente. Ouverte en avril 2004, elle a parcouru un long chemin depuis sa création.

« La boutique s’est créé il y a 20 ans presque par hasard… J’étais au chômage, fan de disque et je me suis dit pourquoi pas ouvrir un magasin. Rapidement, il y a eu un microcosme autour de la boutique et on a réalisé pleins d’activités ici pendant des années », affirme Médéric Kéblé, gérant de la Face Cachée. 

David Bowie, Serge Gainsbourg, Jimi Hendrix ou Renaud…ou des artistes plus underground…La Face Cachée a de quoi satisfaire toutes les envies. Ici, les clients peuvent passer des heures à dénicher un titre introuvable ailleurs … « J’aime pas du tout acheter sur le net, j’aime bien acheter en boutique. Je suis content d’avoir l’objet dans mes bras, le toucher avant de l’acheter. Et je vais parler aux employés du magasin, je vais leur demander ce qu’ils écoutent en ce moment, la plupart du temps ce sont un peu des amis aussi et ils vont me conseiller », explique Xavier, un habitué des lieux. 

La boutique s’est développée en ligne

Acheter en boutique pour plus d’authenticité, mais pas seulement ! Le disquaire s’est mis au diapason en proposant de la vente en ligne. Support nécessaire pour rester incontournable. « La boutique s’est développée grâce à la correspondance, on l’a fait très tôt, on a eu de la demande tout de suite, ce qui m’a permis d’embaucher des gens. On a grossis tout doucement pour en arriver là : à l’heure actuelle, on est quatre à bosser ici », témoigne le gérant.

20 ans de musique, de concerts, de foire aux disques… Pour célébrer cette 20ème bougie soufflée, la Face Cachée organise son festival annuel de musique. Cet événement se déroulera sur trois jours, du 13 au 15 juin, à Metz et Thionville.

« On a prévu de faire venir des groupes locaux, mais aussi des groupes nationaux et quelques internationaux. Des groupes plutôt rock en général, mais pas que. Nous avons essayé qu’il y ait un maximum de diversité pour qu’il y en ai pour tout le monde », annonce Médéric Kéblé.

Le disquaire est devenu un acteur incontournable du paysage culturel messin, et n’a pas l’intention de s’arrêter de sitôt.

Retrouvez toute l’actualité mosellane chaque jour dans Moselle Info.

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages