2nd tour des Législatives : réactions en Moselle par circonscription

Retrouvez dans cet article les différentes réactions suite au 2nd tour des élections législatives 2024 en Moselle.

Les candidats perdants restent optimistes malgré les résultats et continuent de croire en leurs chances futures.

Ce dimanche 07 juillet 2024, le second tour des élections législatives 2024 a rendu son verdict dans les neuf circonscriptions de la Moselle. Grâce aux équipes de Moselle TV, réparties sur tout le territoire, retrouvez les premières réactions liées à ce scrutin.
Lors du premier tour du scrutin, deux circonscriptions avaient déjà rendu leur verdict, la 6ème et la 7ème avec les élections de Kévin Pfeffer (RN) et Alexandre Loubet (RN).

1ère circonscription

Revirement de situation dans la 1ère circonscription de la Moselle. Alors qu’au premier tour, Grégoire Laloux (RN) approchait la barre des 40% de suffrages exprimés et Belkhir Belhaddad (Renaissance) arrivait à 27,59%, le second tour des législatives a montré une autre tendance. Le député sortant Belkhir Belhaddad a été réélu avec 55,70% des voix contre 44,30% des votes pour le candidat Rassemblement National.

2ème circonscription

Le député Renaissance sortant Ludovic Mendes (57,65%) a été réélu dans la 2e circonscription face à Marie-Claude Voinçon, candidate du Rassemblement National (42,35%). Ludovic Mendes repart donc pour un second et dernier mandat, comme il l’affirme à notre micro.

3ème circonscription

Élue face à Victor Chomard (RN), Nathalie Colin-Oesterlé (Les Centristes) a livré ses impressions à notre micro. Il s’agit de la seule élue ayant dépassé la barre des 60% en Moselle.

4ème circonscription

Alors que la candidate Océane Simon (RN) arrivait en tête du premier tour avec plus de 40% des voix contre 35% pour son adversaire Fabien Di Filippo (LR), le second tour de ces législatives a réservé une tout autre issue. Le candidat LR a remporté les élections avec 54,83% des voix contre 45,17% pour sa concurrente du Rassemblement National. Une victoire pour le député Sarrebourgeois, qui s’est exprimé au sujet de sa réélection. 

5ème circonscription

Dans la circonscription de Sarreguemines, le scénario n’a pas basculé en faveur du député sortant Vincent Seitlinger (LR). Comme au premier tour, il perd face à Pascal Jenft, sous l’étiquette Rassemblement National. Ce dernier remporte ces élections anticipées avec 52,64% des voix contre 47,36% pour l’élu Les Républicains.

8ème circonscription

Le députant RN sortant et porte-parole du RN, Laurent Jacobelli (54,41%), a été réélu dans la 8e circonscription face à Céline Léger (45,59%), seule candidate du Nouveau Front Populaire qualifiée pour le second tour des législatives en Moselle.

9ème circonscription

Devancée au premier tour (35,12%) par Baptiste Philippo, candidat du Rassemblement National (38,29%), la députée sortante Isabelle Rauch (Horizons) conserve son siège dans la 9 circonscription Thionville-Est. Elle a obtenu 58,13% des voix contre 41,87% pour le candidat de l’extrême droite. Comment expliquer un tel basculement ? Les candidats réagissent.

Autres réactions

Par ailleurs François Grosdidier, maire de Metz et président de l’Eurométropole de Metz, s’est également exprimé sur les résultats de ces élections législatives anticipées.

Alain Marty, le maire de Sarrebourg, a exprimé une grande satisfaction quant à la réélection du député sortant Fabien Di Filippo (LR). 

Au-delà des réactions, pour tous les résultats des législatives 2024 en Moselle, rendez-vous dans notre article dédié.
Enfin, pour toutes les analyses, rendez-vous lundi à 18h30 pour un Face à la Presse spécial Législatives 2024 en Moselle sur Moselle TV.

Matthieu Henkinet
Matthieu Henkinethttps://www.moselle.tv
Chargé de communication de Moselle TV Présentateur de l'émission Dragonnes Mag

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages