spot_img

Les surveillants de la prison de Metz-Queuleu manifestent

Un mouvement de contestation au Centre Pénitentiaire de Metz-Queuleu se tenait ce matin. Plus de 50 surveillants ont démontré leur mécontentement sur leurs conditions de travail notamment en raison du manque de personnel et la non-attribution de poste sur la prochaine mobilité. La prison affiche un taux d’occupation toujours supérieur à sa capacité, ce qui engendre des difficultés et une insécurité pour les surveillants.

Mattéo Philipp
Mattéo Philipp
Journaliste Reporter d'images

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages