Rentrée scolaire : le sentiment mitigé des syndicats enseignants après les annonces de Gabriel Attal

Cette année, la rentrée est plus chère, notamment avec une augmentation de 11,3 % des fournitures scolaires. Pour faire face à cette inflation, Gabriel Attal a annoncé vouloir proposer des fournitures moins chères et simplifier les d’achats. Sur TF1, le Ministre de l’éducation a aussi formulé d’autres annonces concernant la rentrée, comme l’interdiction de porter l’abaya à l’école ; le retour des mathématiques en première ; la possible rémunération des stagiaires en lycée professionnels ou encore l’augmentation du salaire des professeurs. Une revalorisation salariale de 125 à 250e net de plus par professeur, sans condition et ce, dès septembre. Enfin, parmi les autres mesures, la rentrée 2023-2024 singera la fin des épreuves du baccalauréat en mars : elles se tiendront désormais en juillet afin de “reconquérir l’ensemble du troisième trimestre”.

Face à ces annonces, le syndicat SNES-FSU reste toutefois mitigé.

Restez informés au quotidien avec Moselle Info.

Coline Lexpert
Coline Lexpert
Journaliste Reporter d'Images. Présentatrice de l'émission Naturellement Moselle.

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages