Nancy : Fronde contre les réformes de l’éducation

0
A l’appel du syndicat d’enseignants dont le SNUipp-FSu, la CGT Educ’ation ou encore Sud Education Lorraine, un préavis de grève a été déposé pour manifester contre les contours de cette carte qui verrait l’académie perdre une centaine de postes dans le secondaire.

Ils étaient environ 200 parmi lesquels des lycéens, étudiants, parents d’élèves et des professeurs à s’élevés face à ce qu’ils estiment être une nouvelle dégradation de leurs conditions de travail.

Les professeurs dans la rue

Si 36 postes supplémentaires ont été alloués au premier degré, 100 postes seront supprimés dans le secondaire. Le syndicat estime aussi que les seuils d’ouverture des écoles sont trop élevés et que les créations de postes sont insuffisants.
En ligne de mire également, les réformes successives du baccalauréat et l’entrée dans les études supérieures via la nouvelle plateforme d’admission Parcoursup.

Retour sur cette grogne avec le reportage d’Orianne Valloo.

 

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Son goût profond pour le sport en général et plus particulièrement pour le football l’ont poussé, en parallèle de ses études en cinéma et communication, à devenir correspondant pour Vosges Matin lors de ses études. Lorsque l’opportunité de réaliser un stage de fin d’études s’est présentée, c’est à Mirabelle TV qu’il a choisi de l’effectuer. Aujourd’hui, en plus des reportages courts qui sont son leitmotiv, il se consacre également aux formats un peu plus longs avec la série documentaire « A l’école du Graoully » qui explore le milieu du football au centre de formation du FC Metz.

Les commentaires sont fermés.