La grogne des EHPAD et des retraités

0
Le personnel des Ehpad était de nouveau dans les rues de Metz cet après-midi, rejoints par les retraités qui ont gagné ce nouveau mouvement national à l’appel de 9 syndicats.

Si les uns dénoncent le manque de moyens humains mis à disposition pour accomplir leur mission, ils réclament plus de personnel pour encadrer les personnes âgées alors qu’une réforme du financement des EHPAD est en cours d’élaboration. Ils dénoncent également les toilettes et les repas expédiés et des salariés débordés et épuisés pour s’occuper de nos ainés avec dignité.

Pour les séniors, les revendications portent sur la hausse du CSG (contribution sociale généralisée) et donc de la baisse du pouvoir d’achat.
En effet, ce taux passera de 6,6 à 8,3%, soit une hausse de 1,7 point se traduisant par une perte de 20 à 30 euros par mois pour 9 millions de retraités.

D’après la CGT, 161 manifestations ont été comptabilisées dans 95 départements.

Mathieu Piotrkowski (Secrétaire de l’union départementale CGT Santé Action Sociale) et Jean-Claude Kremer (Secrétaire CGT de l’union syndicale des retraités de Moselle) s’expriment sur ce secteur très précarisé qu’ils estiment attaqué depuis de nombreuses années.

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Son goût profond pour le sport en général et plus particulièrement pour le football l’ont poussé, en parallèle de ses études en cinéma et communication, à devenir correspondant pour Vosges Matin lors de ses études. Lorsque l’opportunité de réaliser un stage de fin d’études s’est présentée, c’est à Mirabelle TV qu’il a choisi de l’effectuer. Aujourd’hui, en plus des reportages courts qui sont son leitmotiv, il se consacre également aux formats un peu plus longs avec la série documentaire « A l’école du Graoully » qui explore le milieu du football au centre de formation du FC Metz.

Les commentaires sont fermés.