Architecte-énergéticien : un métier qui a la vent en poupe

0

Savez-vous qu’une famille débourse en moyenne 1500 euros par an pour se chauffer ! (soit un peu plus de 100 euro par mois.) Une facture qui pourrait être largement réduite si les logements étaient mieux isolés. Une meilleure isolation du bâti permettrait en outre de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre.
Une nouvelle profession tend alors à émerger : les architectes-énergéticiens. Yves Bouxirot a fait ce choix en 2015 lors d’une reconversion professionnelle. Son souci : rendre service aux particuliers et être utile à la société.

Reportage à Yutz de Gaële Thisse.

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Son goût profond pour le sport en général et plus particulièrement pour le football l’ont poussé, en parallèle de ses études en cinéma et communication, à devenir correspondant pour Vosges Matin lors de ses études. Lorsque l’opportunité de réaliser un stage de fin d’études s’est présentée, c’est à Mirabelle TV qu’il a choisi de l’effectuer. Aujourd’hui, en plus des reportages courts qui sont son leitmotiv, il se consacre également aux formats un peu plus longs avec la série documentaire « A l’école du Graoully » qui explore le milieu du football au centre de formation du FC Metz.

Les commentaires sont fermés.