Edith Masson, prix Erckmann-Chatrian 2017

0
Le 88ème prix Erckmann-Chatrian a été attribué à l’auteure verdunoise Edith Masson pour son livre « Des carpes et des muets » aux Éditions Le Sonneur.

Depuis 1925, ce Goncourt lorrain vient récompenser les oeuvres écrites par des auteurs de la région ou qui traitent de sujets dont l’action se passe en Lorraine.
Cette année, plus qu’à l’accoutumée le choix a été rude pour les 11 membres qui composent le jury. Et c’est le roman d’Edith Masson qui a raflé la mise après 5 tours de délibérations.
Bernard Visse, le Président du jury nous explique les raisons de ce choix.

Bernard Visse et les membres du jury lors de l’annonce du prix Erckmann-Chatrian 2018

La Bourse d’histoire à quant à elle été décernée à Julien Lapointe pour « Sous le ciel des Estatz. Les États Généraux de Lorraine sous le règne de Charles III 1559-1608 » (Institut Universitaire Varenne. Collection des thèses)

La Bourse lorraine revient à Martine Huot-Marchand pour « La Vosgienne » (Éditions Gérard Louis)

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Son goût profond pour le sport en général et plus particulièrement pour le football l’ont poussé, en parallèle de ses études en cinéma et communication, à devenir correspondant pour Vosges Matin lors de ses études. Lorsque l’opportunité de réaliser un stage de fin d’études s’est présentée, c’est à Mirabelle TV qu’il a choisi de l’effectuer. Aujourd’hui, en plus des reportages courts qui sont son leitmotiv, il se consacre également aux formats un peu plus longs avec la série documentaire « A l’école du Graoully » qui explore le milieu du football au centre de formation du FC Metz.

Les commentaires sont fermés.