Commerces : une épine dans le pied pour les fleuristes ?

0

Comme de nombreux commerces jugés non essentiels, les fleuristes ont fermé leurs portes en mars 2020. Un an après la donne a changé, ils font désormais partie de la liste des commerces autorisés à ouvrir malgré les restrictions. Mais qu’en est-il de leurs chiffres d’affaires alors que les nombreuses fêtes de familles sont mises à mal ?

 

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images à Mirabelle.tv

Les commentaires sont fermés.