Réforme des retraites : recours au 49.3, un passage en force qui ne passe pas

0
Edouard Philippe l’annoncé samedi soir : le gouvernement aura recours au 49.3 pour faire adopter la réforme des retraites sans vote au Parlement. Une annonce qui relance la mobilisation. Syndicats et opposants à la réforme se sont donnés rendez-vous lundi à 17h devant toutes les sous-préfectures de Moselle et devant la préfecture de Metz.

Réactions à Metz, recueillies par Gaële Thisse et Timothée Girard

Le premier ministre justifie sa décision en dénonçant une « logique d’obstruction » d’une partie de l’opposition, «qui ne permettait pas » dit-il « au débat d’avancer ». Il restait à ce stade 29 000 amendements à examiner sur les 40 000 déposés par l’opposition et à l’issue de deux semaines de débats, seuls 8 articles sur les 65 que contient la réforme avaient été débattus.

Partager

À propos de l'auteur

Journaliste Reporter d'Images Après des études d’histoire et d’ethnologie, Gaële se forme à la vidéo. Un diplôme (DESS) en réalisation de documentaires et des stages dans différentes structures (Boite de prod’ pour Arte, Opéra du Rhin, télévision de Strasbourg...) la mènent à la pratique du journalisme. Elle fait ses débuts en 2007 à TV3V, une télévision locale alsacienne, avant de rejoindre Mirabelle TV et sa région natale à la création de la chaîne en 2010. Journaliste reporter d’images, elle s’intéresse à tous les sujets qui font la vie du territoire : initiatives, économie, environnement, solidarité, culture...

Les commentaires sont fermés.