Obsèques : de plus en plus de Mosellans optent pour la crémation

La crémation est de plus en plus privilégiée pour les obsèques. Le crématorium de Metz a réalisé plus de 1600 crémations, contre seulement 1 000 en 2015.

Les Mosellans vont-ils continuer à fleurir les tombes de leurs proches le jour de la Toussaint dans les prochaines décennies ? La question se pose puisque que la crémation a davantage la cote du côté des obsèques. Selon un dernier sondage d’Opinion Way, 45% des Français préfèrent le choix de la crémation, contre 19% pour l’inhumation.

Jusqu’à sept crémations par jour

Une alternative également privilégiée à Metz. À l’occasion de la Toussaint, le crématorium de Metz a ouvert ses portes au public. Comment faire son choix entre inhumation et crémation ? Pour prendre une décision, ces habitants découvrent l’envers du décor du crématorium de Metz. Depuis 2006, Metz dispose d’un appareil de crémation au cimetière de l’Est. Mais au vu du nombre croissant de crémations, jusqu’à sept par jour, un deuxième équipement a été installé en 2017. En 2022, la structure messine, a réalisé plus de 1 600 crémations, contre seulement 1 000 en 2015. Le crématorium, 53% des habitants du Grand Est font ce choix.

L’actualité du territoire est du lundi au vendredi dans Moselle Info sur Moselle TV.

Emma Facchetti
Emma Facchetti
Journaliste Reporter d'Images

plus de contenus du même auteur

Nos derniers reportages